DANGER !!!

! mad mad mad !

R.I.S 2019 / 2020
J'ADHERE AU SNUDI FO 59
Visites

 55354 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Calendrier
..............................!!! A LA UNE !!!......................

SNUDI_FO__logoRVB.jpgJusqu’à 40 % de pension en moins !

LE PROJET MACRON – DELEVOYE CONTRE LES RETRAITES EST INSUPPORTABLE !

IL DOIT DISPARAITRE .

Préparons la grève à compter du 5 décembre

à lire ici...................


SUICIDES DANS L'EDUCATION NATIONALE - SNUDI FO reçu au ministère le 6 novembre :

à lire ici


Le SNUDI-FO reçu au ministère ce 22 octobre sur la question de la direction d'école.

De qui se moque-t-il ? à lire ici

Malgré nos alertes, depuis des années, la maltraitance institutionnelle n’a cessé de se développer : paperasserie et saisies informatiques à n’en plus finir, réunionnite, évaluationnite, augmentation des effectifs, immixtion des élus politiques dictant en particulier les rythmes scolaires, absence de médecine du travail et de médecine scolaire, manque criant d’enseignants spécialisés et de titulaires remplaçants, suppression de toutes les aides administratives à la Direction d’école, réformes du collège et du lycée, et face à la calomnie et aux agressions, c’est la politique du « pas de vague » voire de la mise au banc des accusés par la hiérarchie au lieu de la protection des personnels… 

et pour ceux qui s’arrêtent, épuisés,

le jour de carence les sanctionne d’un retrait de salaire !   


La réaction du ministre de l’Education nationale au décès de Christine Renon, un tweet 5 jours plus tard, est à l’aune de la maltraitance institutionnelle.

Pire, utilisant de manière honteuse le suicide de notre collègue, à travers le projet de loi préparé par la députée Cécile Rilhac, le ministre entend regrouper les écoles, les transformer en Etablissements Publics d’Enseignement Primaire (EPEP). Il veut mettre en place un statut de directeur supérieur hiérarchique, c'est-à-dire nous resservir les établissements publics des savoirs fondamentaux (EPSF) de la loi sur l’Ecole de la confiance qu’il avait dû retirer face la mobilisation des enseignants !

Transformer les écoles en EPEP et mettre en place un statut de directeur supérieur hiérarchique aurait pour effet immédiat de réduire de manière drastique le nombre de directeurs d’école et ne ferait que les exposer davantage en les transformant en personnels chargés de faire passer les contre réformes !           


En CHSCT, CSTD et CDEN, Force Ouvrière n’a cessé d’alerter sur la dégradation des conditions de travail des personnels et des directeurs en particulier.         

!!! Ce n’est pas un comité de suivi pour un statut de directeur qui répond aux revendications des personnels !!!

Le SNUDI-NORD FO REVENDIQUE :

►l’augmentation des quotités de décharges de direction, pas une école sans décharge ;     
►l’amélioration en points d’indice de la rémunération des directeurs ;    
►la mise en place d’une aide administrative à temps complet, dans le cadre d’un emploi statutaire de fonctionnaire dans toutes les écoles ;   
►le rétablissement d’un calendrier national avec retour de la semaine de 4 jours sur 36 semaines dans toutes les communes ;      
►l’arrêt des APC et des évaluations inutiles et chronophages imposées par le ministère ;
►l’arrêt des injonctions autoritaires niant le professionnalisme des enseignants et remettant en cause leur liberté pédagogique ;
►la suppression des tâches transférées sur les écoles (PPMS, AFFELNET, etc.) ;
►la restauration de l’enseignement spécialisé (RASED, classes et structures spécialisés) pour répondre réellement aux besoins des élèves en grande difficulté scolaire et en situation de handicap ;          
►la protection inconditionnelle des enseignants par la hiérarchie ;         
►le développement d’une réelle médecine préventive pour les personnels et d’une réelle médecine scolaire pour les élèves.


Le ministre utilise le suicide de Christine Renon pour imposer les EPEP et le statut de directeur : honteux et inacceptable ! .......à lire ici ...............

Décès dramatique de notre collègue Christine Renon : consternation et colère !

Depuis le mois de mai, dans un quasi-silence politique et médiatique, ce sont 3 collègues du premier degré qui ont mis fin à leurs jours.

Jean Willot (Val d'Oise), injustement accusé d'avoir malmené un élève (l'enquête le lavera de tout soupçon) et qui n'avait alors obtenu aucun soutien de sa hiérarchie, puisque son IEN n'avait « pas le temps de le recevoir ».(sic)

Jean-Pascal Vernet (Hautes-Alpes) qui s'est suicidé en mai, recevant l'annonce de sa suspension «à titre conservatoire» - et pour qui son Inspection Académique reconnaîtra une erreur de « copié/collé » concernant une mise en examen qui n'existait pas.

Les suicides se multiplient, le ministère se refuse toujours d’en publier la liste pour en taire l’ampleur et tenter de camoufler la responsabilité de l’Institution. 
 

Christine Renon (Seine Saint-Denis), directrice exténuée dont chacun a pu lire la lettre déchirante.

Le SNUDI-FO 59 s'associe pleinement à la douleur de la famille et des collègues de Mme Renon.

Lire le courrier de Christine sur le site du SNUDI-FO 93

Analyse : Dans son dernier courrier, Christine nous fait part de son épuisement qu'elle attribue en grande partie à la réforme des rythmes scolaires encore appliquée à Pantin,ainsi qu'aux relations conflictuelles avec entre-autre avec la municipalité. En substance, elle incrimine les différentes réformes chronophages, inutiles, inhumaines,.. que subissent l'ensemble des directeurs-trices et leurs collègues adjoints-tes. Faut-il vous rappeler quels syndicats enseignants ont plébiscité et ratifié ces réformes - PPCR - PEdT - Rythmes scolaires, ...?

Lire ici le communiqué de la FNEC-FP-FO : combien faudra-t-il de morts ?

!!!!  Le SNUDI-FO avait déjà alerté  !!!! (Re)découvrez le 4 pages "spécial Direction d'école" d'avril 2018

voir aussi (mars 2017)


 

enlightenedPOUR CONNAITRE et DEFENDRE MES DROITS,

Vite  !!!  La Colère  monte...- Le torchon brûle !!!

Collègues directeurs-trices, PE, instits, Aesh, ...

!!! INFORMEZ-VOUS, PARTICIPEZ à UNE RIS !!! yes

Prochaines RIS - en novembre - à Lille, Maubeuge et St-Pol-sur-Mer...à lire ici...ou là...

 enlightenedenlightenedVous avez droit à 9 heures d'informations syndicales par an. Nul besoin d'être syndiqué!

RIS (Réunion d'Informations Syndicales) - VOIR MENU A GAUCHE DE CETTE PAGE D'ACCUEIL ou Cliquez ICI

Une RIS vous offre la possibilité d'avoir des conseils, des informations, de rencontrer un délégué syndical à l'écoute de n'importe quelle situation et de vous exprimer.

Une RIS nous permet d'être à votre écoute et de répondre au mieux à vos sollicitations.

Une réunion d'information syndicale ne signifie pas "faire des heures en plus", elles sont déduites des 108h. 


RETRAITES : ABANDON DU PLAN MACRON-DELEVOYE !

Maintien des 42 régimes !

Jusqu'à 42% de pension en moins ! INACCEPTABLE !

NON à la retraite par points !

Maintien du code des pensions et des 42 régimes existants !

Manifestation FO du 21 septembre 2019 à Paris..